Archive février 2009


28.02.2009

Jean Yves LASSALLE

"Mon épouse est une petite cochonne"

Qui a dit que nos politiques n’avaient pas d’humour ?

Le salon de l’agriculture est l’occasion rêvée pour les hommes politiques de se montrer et de sympathiser avec le public et les agriculteurs. Jean Lassalle, député modem des Pyrénées-Atlantiques, rendu célèbre par sa grève de la faim de 2006 à l’assemblée nationale pour éviter la délocalisation d’une entreprise de son département, se lâche totalement pour le Petit Journal de Yann Barthes.


27.02.2009

 

Les Français passent 3 heures


25 devant la télé chaque jour

Les Français ont passé en moyenne trois heures et vingt-cinq minutes par jour devant la télévision au cours de l'année 2008, selon des chiffres de l'institut de mesure d'audience Médiamétrie, publiés lundi 23 février par le Syndicat national de la publicité télévisée (SNPTV).

Ce chiffre est légèrement inférieur à celui de 2007 (trois heures et vingt-sept minutes), mais il confirme une progression de la durée d'écoute quotidienne, qui est passée en dix ans de trois heures six minutes en 1998 à trois heures vingt-cinq en 2008. Pour l'ensemble de l'année 2008, le pic de la durée d'écoute se situe au mois de novembre (trois heures quarante-huit minutes), alors que le mois d'août enregistre la durée d'écoute la plus faible (deux heures cinquante-neuf minutes).

Par ailleurs, le SNPTV, citant Médiamétrie, précise que 98,6 % des Français de métropole disposent d'un récepteur de télévision et que 45,7 millions de téléspectateurs de 4 ans et plus étaient présents en moyenne chaque jour devant leur téléviseur en 2008. Enfin, selon le SNPTV, la part d'audience des "autres TV" (chaînes numériques, locales, régionales, interactives, étrangères) a progressé en 2008 (+6,2 points). Les personnes abonnées à une offre élargie regardent plus longtemps la télévision que les autres et consacrent 39,4 % de leur durée d'écoute aux chaînes dites "de complément".



26.02.2009


Des septuagénaires condamnés


pour culture de cannabis

 

Le tribunal correctionnel de Hasselt a condamné une femme de 69 ans, originaire de Lommel, à 18 mois de prison, dont 6 effectifs, et à une amende de 5.500 euros, dont 550 effectifs, pour avoir installé et entretenu une culture de cannabis dans le garage de son habitation.
Son mari, un invalide de 70 ans, a écopé de six mois de prison avec sursis et à 5.500 euros d'amende avec sursis également.

La responsable de la plantation, une femme de 47 ans, originaire de Peer, a écopé de la même peine que la prévenue de Lommel. Les deux femmes avaient tout manigancé entre elles et avaient déjà convenu à l'avance de la répartition des recettes de la première récolte. Elles devaient se partager un montant de 7.000 euros. Un homme de 78 ans, originaire de Hamont-Achel, qui livrait le matériel nécessaire à la culture avec sa camionnette, a écopé de six mois de prison avec sursis et à une amende de 5.500 euros dont 550 effectifs.

L'homme invalide de 70 ans a immédiatement confessé une implication limitée dans les faits, mais a déclaré à la police que son épouse intervenait pour l'aspect commercial.

Les quatre prévenus avaient mis sur pied cette plantation de cannabis par pur appât du gain. L'homme de 78 ans avait mis la prévenue de Peer en contact avec le 'chef' du trafic qui réglait le matériel pour la plantation et les paiements après la récolte. Ce "chef" ne comparaissait pas devant le tribunal. La culture de cannabis dans le garage de Lommel tournait à plein régime entre décembre 2007 et le 17 janvier 2008. (belga/cb
)


25.02.209


Shanghai rénove 5.200 toilettes


avant l'expo universelle

   

La ville de Shanghai a promis lundi qu'elle allait rénover plus de 5.000 toilettes publiques avant l'exposition universelle de 2010, concédant que les toilettes publiques n'étaient pas le point fort de l'accueil des touristes en Chine.

En rénovant 5.200 toilettes publiques, Shanghai veut mieux satisfaire "les besoins urgents" des quelque 70 millions de visiteurs attendus pour l'exposition universelle à partir du 1er mai 2010 et pour cinq mois, a expliqué Ma Yun'an, chef du bureau de l'urbanisme de la métropole.

Un demi-millier de toilettes supplémentaires, dont 200 mobiles, sera aussi installé près du site de l'expo 2010, a précisé M. Ma pour qui "il est important d'améliorer le service".

L'état des toilettes publiques marque souvent les visiteurs en Chine: odeurs pestilentielles, absence de siège et surtout de papier toilette et souvent de chasse d'eau. Avant les jeux Olympiques de Pékin, la capitale chinoise avait mené une campagne similaire pour que les visiteurs ressortent des toilettes publiques après une "expérience agréable".



24.02.2009


Facebook a exclu 5.500 criminels sexuels

Le site de socialisation a exclu de ses membres plus de 5.500 criminels sexuels depuis le mois de mai dernier, a déclaré le ministre de la Justice du Connecticut, Richard Blumenthal.

Facebook, qui compterait à ce jour plus de 175 millions d'inscrits à travers le monde, a fait savoir que 5.585 criminels sexuels condamnés avaient été démasqués et exclus du site entre le 1er mai 2008 et le 31 janvier 2009.

Cette vague d'exclusion fait suite à la demande conjointe de Richard Blumenthal et de son homologue de Caroline du Nord, Roy Cooper, adressée à Facebook et son rival MySpace, afin de trouver des solutions limitant l'accès de pédophiles aux profils de membres âgés de moins de 18 ans.

Une annonce qui tombe à pic, seulement quelques jours après que les administrateurs de Facebook aient suscité la colère des utilisateurs à l'annonce d'une modification des conditions d'utilisation évoquant "une licence perpétuelle et mondiale" sur tous les contenus publiés sur son site. Les dirigeants avaient finalement décidé de faire marche arrière.

MySpace a, quant à lui, annoncé avoir exclu 90.000 criminels sexuels en l'espace de deux ans. (vt)

 

23.02.2009

La paternité d'Alfie, 13 ans, lui a déjà


rapporté prèsde 100.000 euros

   

 

Alfie, le petit Anglais de 13 ans qui vient d'être papa, continue de défrayer la chronique. Comme si cette paternité précoce ne suffisait pas, voilà qu'elle est maintenant contestée par non moins de trois autres jeunes garçons qui revendiquent également la paternité de la petite Maisie Roxanne. Une histoire dont les médias font leurs choux gras et qui a déjà rapporté une belle somme à Alfie et Chantelle, les jeunes parents, ainsi qu'à leur famille.

Alfie est-il vraiment le papa de Maisie Roxanne? Ou s'agit-il de Joe, son grand frère âgé de 16 ans? Ou encore de Richard, 16 ans, voire Tyle, 14 ans? Tous affirment avoir eu également une relation sexuelle avec Chantelle, la jeune mère de 15 ans, et réclament la paternité du bébé.

Mais Alfie est bien décidé à ne pas se laisser faire. On l'a vu se promener dans la rue, mercredi, avec un sweat à capuche arborant l'inscription suivante: "Alfie Patten, je suis le papa. Si je ne le suis pas, allez tous vous faire f***. Je serai toujours là!"

Pour prouver qu'il est bien le père, Alfie s'est soumis à un test ADN dont les résultats devraient être connus cette semaine. Selon le journal The Telegraph, le résultat du test pourrait même être révélé en direct à la télévision, pour une somme qu'on imagine rondelette.

Surtout lorsque l'on sait que The Sun a payé les photos et la vidéo d'Alfie et de sa petite fille, 40.000 euros et que la chaîne de télévision Channel 4 a, quant à elle, versé 57.000 euros, pour un documentaire. Une paternité décidemment bien lucrative pour le jeune Alfie. (vt)



22.02.2009

Un étudiant en chimie fabriquait


de l'XTCdans le labo de l'université

Un thésard en chimie de l'Université de Strasbourg, qui tentait de fabriquer de l'ecstasy dans le laboratoire de la faculté, a été interpellé et présenté au parquet vendredi, a-t-on appris de source policière.

Selon les éléments de l'enquête, l'étudiant de 27 ans aurait trouvé dans le laboratoire un "précurseur" -une molécule biochimique pouvant donner naissance par sa transformation à une autre molécule biochimique- nécessaire à la fabrication de l'ecstasy. Ses diverses tentatives, qui se seraient étalées sur les deux derniers mois, s'avérèrent toutefois infructueuses, la molécule étant a priori périmée, a-t-on indiqué.

Le chimiste malheureux est en outre soupçonné d'avoir revendu du LSD et du cannabis sur le campus strasbourgeois, a-t-on ajouté. Son interpellation a permis d'arrêter un présumé complice, un Strasbourgeois de 32 ans chez qui les policiers ont découvert de l'herbe ainsi que du cannabis. Les deux hommes devraient être jugés lundi en comparution immédiate. (afp)

 

21.02.2009

Le cheval fou dans Paris

 

Un cheval de la Garde républicaine, qui avait désarçonné sa cavalière, a parcouru mercredi au grand galop les quais de la Seine de la Concorde à la Bastille avant d'être maîtrisé par des policiers, a-t-on appris jeudi de source policière, confirmant une information du Parisien.

Cavalière saine et sauve
Garibaldi, un alezan brûlé, âgé de 15 ans et donc expérimenté, a sans doute pris peur, mercredi peu avant midi à proximité de l'Elysée (VIIIe), et s'est cabré. Il est tombé avec sa cavalière, qui n'a pas été blessée, puis il a pris seul, au grand galop, la direction de son écurie, boulevard Henri IV vers la place de la Bastille.

A la grande surprise des automobilistes et des piétons, Garibaldi a
parcouru les quais de la Seine avant de prendre la rue de Rivoli à
contre-sens à la hauteur de l'Hôtel de Ville et d'être finalement stoppé dix minutes plus tard par des policiers à l'angle des rues Saint-Antoine et Saint-Paul (IVe). Selon la Garde républicaine, Garibaldi s'est fait quelques égratignures dans l'équipée.

Précédent
Le 2 avril 2005, Belino II, un autre cheval de la Garde républicaine,
avait désarçonné sa cavalière lors d'une exercice dans le Bois de Boulogne puis parcouru les rues de l'ouest et du sud de la capitale. Il avait été finalement intercepté après une course de près d'une heure.

Dernière unité montée de l'armée française, le régiment de cavalerie de la Garde républicaine assure des missions de sécurité et d'honneur au profit des plus hautes autorités de l'Etat et escorte le président de la République et les chefs d'Etat étrangers en visite officielle. Il compte quelque 550 chevaux. (belga/vt)

 

20.02.2009

Il se prend une calque en direct


Si vous n'avez jamais vu quelqu'un se prendre une claque en direct à la télévison cette vidéo en provenance directe d'Allemagne devrait vous combler. Depuis ce week-end elle tourne en boucle sur le net allemand. En clair elle crée le buzz.

Sur ces images, et à l'occasion d'un duplex, un présentateur un peu trop entreprenant (suivez bien ces mains) va se prendre une claque bien franche de la part de sa consoeur. Il faut dire que ce jeune homme a un peu les mains balladeuses.

Une chose est sûre, la claque semble lui avoir remis les idées en place. En même temps, on peut dire qu'il l'a bien cherchée !

Aujourd'hui le buzz est tel en Allemagne que certains se demandent s'il ne s'agit tout simplement pas d'un sketch.

(source http://www.buzz-actu.com)

 

19.02.2009

La record-wooman des piercings

 

Elaine Davidson, originaire du Brésil, habite actuellement en Ecosse, à Edimbourg.
Elle a débuté comme infirmière, puis sa passion pour les tatouages et les piercings ont fait d’elle la recordwoman mondiale du nombre de piercings sur le corps. Elle est aujourd’hui dans le Livre Guinness des records.
Elaine n'enlève jamais ses bijoux qui pèsent au total plus de 3 kg.
Elle affirme qu’elle n’éprouve aucune douleur et qu'elle dort tranquillement dans son équipement-piercing qui compte plus de 500 pièces.
D'ailleurs, Davidson est une dame aux aptitudes diverses : elle marche facilement sur les charbons ardents, dort sur des clous et détient un dan qu'elle a obtenu au Japon.
Elaine ne boit pas, ne fume pas et ne se drogue pas.
La super-piercing-woman fait de son apparence un vrai business : à Edimbourg Elaine possède son propre magasin d’accessoires sado-maso et d’articles pour adultes.

  • auteur Juliee (source http://www.sogroop.com/)

 

18.02.2009

Ministre japonnais complètement bourré

Le ministre japonais des Finances a fait une curieuse apparition au G7 à Rome samedi dernier. Les yeux embués, Shoichi Nakagawa avait tenu un discours hésitant, allant jusqu'à répondre par erreur à une question qui avait été posée au gouverneur de la banque centrale japonaise. Accusé d'ébriété, il s'en est défendu expliquant qu'il avait pris une gorgée d'alcol avant la conférence de presse, mais mettant sur le compte de l'absoption de médicaments son état second. Shoichi Nakagawa a présenté sa démission.

Source http://leblogapoil.lalibreblogs.be

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×